Palmarès QS 2024: la percée de l’université PSL et Polytechnique se confirme

, Palmarès QS 2024: la percée de l’université PSL et Polytechnique se confirme
, Palmarès QS 2024: la percée de l’université PSL et Polytechnique se confirme

Classés aux 24e et 38e places du classement mondial des universités établi par QS, PSL et l’Institut Polytechnique de Paris se maintiennent toujours en tête des établissements français.

35 établissements d’enseignement supérieur français (contre 32 l’an passé) apparaissant dans l’édition 2024 du classement mondial des universités établi par QS, publié le 27 juin. La société britannique a classé près de 1.500 universités à travers le monde dans cette 20e édition, marquée par l’introduction de nouveaux indicateurs sur le développement durable, l’employabilité et le réseau international de recherche.

C’est encore une fois PSL qui arrive en tête des établissements français. Elle atteint le 24e rang, en progression de deux places par rapport à 2023. « La percée de l’université PSL dans le top-25 témoigne du succès continu de l’ambitieuse ‘initiative d’excellence’ de la France, dont sont issues ses universités aujourd’hui de premier plan et qui, grâce à des investissements ciblés et des infrastructures, espèrent renforcer leur position au sein de l’élite mondiale de l’enseignement supérieur », souligne QS. « Les universités françaises fusionnées poursuivent leur succès. »

Polytechnique gagne 10 places

PSL est suivie de l’Institut Polytechnique de Paris (IPP) qui se place à la 38e position (+10), tandis que Sorbonne université arrive 59e (+1 place). D’autres perdent du terrain dont Paris-Saclay (71e, -2 places) et l’ENS de Lyon (184e, -73 places). Trois établissements français font également leur entrée dans le classement: les universités de Franche-Comté et Limoges, toutes deux positionnées au rang 1201-1400; et Sorbonne Paris Nord, classée au rang 1401+.

Lire aussiComment le campus de Saclay est devenu un redoutable moteur de la tech française

QS souligne plusieurs « points clés » s’agissant des établissements français :

  • Une « amélioration globale » de leur classement, avec « plus d’institutions en hausse qu’en baisse »;

  • le fait que « les universités fusionnées font preuve d’une excellence académique constante »;

  • « une collaboration intense en termes de recherche internationale » et des institutions qui produisent des recherches à fort impact de manière « prolifique[…]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Cette chronique est reproduite du mieux possible. Si vous désirez apporter des explications sur le sujet « Anciens et étudiant de Panthéon-Sorbonne », vous avez la possibilité de d’échanger avec notre rédaction. Notre plateforme sorbonne-post-scriptum.com vous conseille de lire cet article autour du thème « Anciens et étudiant de Panthéon-Sorbonne ». La fonction de sorbonne-post-scriptum.com est de rassembler sur le web des données sur le sujet de Anciens et étudiant de Panthéon-Sorbonne et les diffuser en répondant du mieux possible aux interrogations des gens. En consultant régulièrement nos pages de blog vous serez au courant des prochaines publications.