Recherche de mécènes pour des Puvis de Chavannes

, Recherche de mécènes pour des Puvis de Chavannes

24/5/24 – Acquisition – Paris, Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne – La Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne a pu préempter, dimanche 24 mars 2024, deux œuvres de Pierre Puvis de Chavannes (ill. 1 et 2), préparatoires à des éléments de la peinture ornant le Grand amphithéâtre de l’université grâce au mécénat de la Fondation Paris I Panthéon-Sorbonne. Cette dernière prend à sa charge les frais de gestion et de vente et cherche désormais un ou plusieurs mécènes pour les œuvres elles-mêmes, soit au total la somme de 36000 euros.


, Recherche de mécènes pour des Puvis de Chavannes
1. Pierre Puvis de Chavannes (1824-1898)

La Physique et la Géométrie

Lavis et crayon – 76 x 56 cm

Paris, Bibliothèque interuniversitaire

de la Sorbonne

Photo : SVV Herbette
Voir l´image dans sa page
, Recherche de mécènes pour des Puvis de Chavannes
2. Pierre Puvis de Chavannes (1824-1898)

Personnage agenouillée

Huile sur toile marouflée sur carton – 64 x 55 cm

Paris, Bibliothèque interuniversitaire

de la Sorbonne

Photo : SVV Herbette
Voir l´image dans sa page

La Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne, dirigée par la conservatrice générale Laurence Bobis, porte l’appellation de Grande Bibliothèque Patrimoniale. Elle est l’héritière des fonds de l’université créée en 1215 composés de livres, d’archives et de manuscrits. Ouverte au public depuis 1770, elle occupe depuis la fin du XIXe siècle la salle Jacqueline de Romilly, au cœur du quadrilatère formé par les bâtiments universitaires lors du remaniement de la Sorbonne. Suite aux évènements de 1968, l’université fut éclatée en plusieurs entités. La Bibliothèque interuniversitaire joue depuis lors un rôle de conservation de ce patrimoine spécifique mais aussi d’enrichissement de celui-ci grâce à des acquisitions. Une activité plus surprenante est celle de la constitution et l’entretien d’une collection d’œuvres d’art en lien avec l’histoire de la Sorbonne et de ses décors.

C’est à ce titre qu’elle a pu porter son dévolu sur un dessin et une esquisse à l’huile de Puvis de…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement. Si vous souhaitez tester l’abonnement, vous pouvez vous abonner pour un mois (à 8 €) et si cela ne vous convient pas, nous demander par un simple mail de vous désabonner (au moins dix jours avant le prélèvement suivant).

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Cette chronique est reproduite du mieux possible. Si vous désirez apporter des explications sur le sujet « Anciens et étudiant de Panthéon-Sorbonne », vous avez la possibilité de d’échanger avec notre rédaction. Notre plateforme sorbonne-post-scriptum.com vous conseille de lire cet article autour du thème « Anciens et étudiant de Panthéon-Sorbonne ». La fonction de sorbonne-post-scriptum.com est de rassembler sur le web des données sur le sujet de Anciens et étudiant de Panthéon-Sorbonne et les diffuser en répondant du mieux possible aux interrogations des gens. En consultant régulièrement nos pages de blog vous serez au courant des prochaines publications.